essai3.png
Projet associatif 2018-2023

Face à une société qui se déshumanise et à la montée des individualismes, notre projet vise la cohésion sociale ce qui implique :
        De renforcer la démocratie, la solidarité, la fraternité et la mixité sociale.
        D’humaniser une société marchandisée.
        De combiner la logique républicaine de l’intérêt général avec le service à la personne.
      De revendiquer une gestion désintéressée, la non lucrativité. En effet, nous affirmons qu’une gestion non lucrative et désintéressée doit être largement aussi performante qu’une gestion marchande.

Nous rassemblons une pluralité d’acteurs au service du projet associatif : les bénéficiaires, les familles, les administrateurs, plus largement les bénévoles, les donateurs, les salariés.


Avec ceux-ci, nous nous engageons à respecter le droit du travail, à soutenir les acquis de la convention collective et à pratiquer un dialogue social vivant, constructif et responsable.


Nous sommes bien ancrés dans notre territoire et nous participons à sa vie sociale et économique.  
Dans l’intérêt collectif, nous somme favorables à des regroupements sur la base du volontariat, des ressources communes, des coopérations, à la mutualisation en général, quand ils sont sources de progrès.

Nous voulons être reconnus pour ce que nous sommes, c’est-à-dire des partenaires soucieux de coopérer, co-constuire et non de simples prestataires de services.


En nous appuyant sur l’analyse collective des besoins et de la connaissance des publics, la formation des intervenants, la proximité, la diversité des compétences, nous voulons rester une force de proposition.